Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
5 janvier 2012 4 05 /01 /janvier /2012 16:07
d'Olivier Marchal                                                             (Thriller - Durée : 1h45)
avec   Gérard Lanvin,   Tchéky Karyo,   Dimitri Storoge,   Olivier Chantreau, ...
 
 

 

Grand gangster dans les années 70, Edmond Vidal dit "Momon" vit désormais une vie tranquille, entouré de nombreux petits-enfants.
 
Pourtant, le retour d'un vieil ami après 13 ans de cavale signe le début d'un carnage.
 
 
 
LA NOTE DE PASSIFLORE :
 
Si le début est un peu lent, ce film est bon polar comme la France sait le faire depuis quelques années. Olivier Marchal avait déjà prouvé avec "MR73" et "Quai des Orfèvres" qu'il est l'un des nouveaux maîtres du genre.
 
Deux petits plus pour ce long-métrage :
1) une bande-son au top. On notera le son de Deep Purple et leur Black Night (Merci à mon ami Anthony d'avoir eu l'oreille de reconnaître ce morceau !! ). Ca donne le ton dès le générique de début, qui soit dit en passant est pas mal du tout.
2) Le casting est génial. Les meilleurs "flics" de la profession ont été embauchés pour ce tournage. En premiers rôles : Gérard Lanvin qui est topissime en gangster-vengeur. Tcheky Karyo est génial également. On le voit un peu plus rarement mais il est toujours aussi bon !! Il a remplacé Bernard Giraudeau qui, malade, ne pu assurer le rôle [le film lui est d'ailleurs dédié]. On n'oubliera pas de parler des seconds rôles en particulier Dimitri Storoge, qui est excellent. Aussi Daniel Duval, Patrick Catalifo, François Levantal, Francis Renaud, Lionnel Astier... Bref une belle palette d'acteurs. J'ajouterai même un 3ème petit plus : la réalisation est sympa. Une partie du Passé s'entre-mèle au Présent et ça donne vraiment un bon résultat.
   
Le bémol revient à Olivier Marchal lui-même : après 4 films - consécutifs - de flics et voyous, on lui proposerait volontiers de changer de genre :)
   
[ Film librement inspiré de faits réels du livre de Edmond Vidal "Pour une poignée de cerises" ]
   
Noir, violent, sans pitié, les fans du genre vont aimer. A voir.
    
 
 
Repost 0
Published by Passiflore - dans Archives films 2011
commenter cet article
5 janvier 2012 4 05 /01 /janvier /2012 15:48

de Eric Toledano et Olivier Nakache                               (Biopic - Durée : 1h50)

avec  François cluzet,  Omar Sy,  Anne Le Ny,  Audrey Fleurot, Alba Gaia Bellugi
 

Philippe, tétraplégique à la suite d'un accident de parapente, entreprend une fois encore de trouver un(e) aide à domicile.

La difficulté de l'emploi empêchant en effet celui-ci d'en garder un(e) sur le long-terme, il auditionne donc des personnes qualifiées.

Se présente alors Driss, un jeune des quartiers qui vient simplement faire signer un papier pour percevoir des Assedics.

Ce dernier plaît aussitôt à Philippe pour son côté enjoué et sans apitoiement.




LA NOTE SELON PASSIFLORE :

Une jolie histoire, touchante à souhait, menée de main de maître(s) par Eric Toledano et Olivier Nakache. Les deux réalisateurs de "Tellement proches" et "Nos jours heureux" (deux autres films géniaux dont Omar Sy avait déjà un rôle) évitent le pathos et réussissent même à nous faire rire. Leur nouvelle réalisation est plutôt classique mais leur mise en scène est sensible et soignée. [ Parler de la maladie n'est pas chose facile et ils réussissent, une fois encore, à tenir la double casquette humour / émotion ]. Il est précisé en fin de film que 5% des recettes du long-métrage seront reversés  à l'association parisienne Simone de Cymène (qui bâtit ou aménage des logements pour les handicapés).
 
En pariant sur François Cluzet et Omar Sy, ils misent bien : leur jeu de scène est excellent et sans fausse note. Ils captivent le public par leur sincérité et leur générosité scénique, bravo à eux.
François Cluzet est selon moi l'un des meilleurs acteurs français et nous l'avait déjà prouvé dans "Ne le dis à personne" ou plus récemment dans "Les petits mouchoirs". Omar Sy m'étonne de film en film, par son jeu, son humour et, ici, sa facilité à nous transmettre des sentiments autres que la pitié, topissime. A eux deux, il forme un excellent duo, surprenant et hors du commun; vraiment génial. [ J'espère qu'ils seront récompensés aux prochains César  ]
 
Côté casting seconds rôles, Anne Le Ny (la réalisatrice aime être parfois actrice) signe ici le premier rôle féminin. On aperçoit également Joséphine De Meaux (dans une très courte scène mais que j'ai été ravie de voir ici et qui joue également dans "Nos jours heureux" (Caroline) et "Tellement proches").
 
La bande annonce (malgré qu'elle en dise trop) ne nous ment pas, elle donne envie de voir ce long-métrage et réussit même, à travers ces deux minutes, à nous transporter dans le monde de Driss et Philippe.

Au final, Toledano et Nakache nous donne de quoi réfléchir sur le sens de la vie. Profitons profitons profitons.  A voir.
 
 
     
intouchables
 
 
Le long-métrage a désormais dépassé les 19 millions d'entrées au cinéma, devenant le film le plus rentable de l'année 2011. Il se classe également 7ème des meilleurs films de tous les temps pour la France et dépasse "La Grande Vadrouille". Il dépasse même nos frontières. En effet, en Europe et dans le reste du Monde, le film vient de dépasser les 23 millions d'entrées. Et devient ainsi le premier film français le plus vu en salle...  Mondialement, "Intouchables"  a déjà engrangé plus de 300 millions d'euros.  La classe !   
   
Février 2012 : Omar Sy reçoit le trophée de Meilleur acteur aux Globes de Cristal [ Un peu déçue pour François Cluzet qui ne l'a pas eu ]. Le film est également récompensé : Meilleur film pour Olivier Nakache et Eric Toledano.  Bravo à eux trois !!
 
omar-sy-copie-1.jpg
    
César 2012. Malgré ces 9 nominations, le long-métrage n'obtient qu'une seule récompense pour Omar Sy : Meilleur acteur.
 
omar sy
 

Repost 0
Published by Passiflore - dans Archives films 2011
commenter cet article
2 novembre 2011 3 02 /11 /novembre /2011 20:16

de et avec Maïwenn                                                    (Drame - Durée : 2h10)

avec Karin Viard, Marina Foïs, JoeyStarr, Nicolas Duvauchelle,  ...

 

 

La vie telle qu'elle est dans une Brigade de Protections des Mineurs.

 

 

 

LA NOTE DE PASSIFLORE :

 

Marqué de quelques temps forts, ce long-métrage nous fait réaliser à quel point ce métier est psychologiquement difficile; Le scénario est réaliste. Tourné caméra au poing, il donne un effet documentaire très vrai.

    

Son seul bémol est éventuellement sa longueur par rapport à sa lenteur, ce qui déséquilibre légèrement le tout.

    

Le point fort du film est sans conteste le casting : Karin Viard, Marina Foïs, JoeyStarr, Nicolas Duvauchelle, leur jeu d'acteurs est excellent et on est parfois pris dedans, super. Il y a aussi une très belle palette de seconds rôles : Audrey Lamy (la série "Scènes de ménage", "Tout ce qui brille"), Wladimir Yordanoff ("Je vous trouve très beau", "Essaye-moi" et très récemment vu dans "Présumé coupable"), Fréderic Pierrot (Il y a peu dans "La guerre est déclarée", "Elle s'appelait Sarah", "Il y a longtemps que je t'aime",...), Carole Franck (que j'avais beaucoup aimé dans l'excellent "Le nom des gens"), Arnaud Henriet (qui, malgré une courte carrière cinémato, est présent dans de très bons films: "Ne le dis à personne", "Mesrine l'instinct de mort", "Pur Week end", "Narco").

   

La bande annonce ne trahit pas le film (pour une fois !). Pour les fans du genre du cinéma français uniquement.


 

POLISSE  la bande-annonce

 

polisse.jpg

 

 

Février 2012 : Karin Viard et Marina Foïs ont reçu le trophée de Meilleure actrice pour ce film.  Bravo à elles.

 

 

karin viard et marina fois 2

 

 

César 2012 : Si le film avait a lui seul 12 nominations, il n'est reparti qu'avec une seule récompense : celui de Meilleur espoir féminin pour Naidra Ayadi [ ex aequo avec Clotilde Hesme (pour le long-métrage "Angel et Tony") ].

 

Naidra-Ayadi.jpg

 

 

 

 

Repost 0
Published by Passiflore - dans Archives films 2011
commenter cet article
13 octobre 2011 4 13 /10 /octobre /2011 22:26

MON COUP DE COEUR

 

 

 

de Michel Hazanavicius                                               (Drame - Durée : 1h40)

avec  Jean Dujardin,  Bérénice Béjo,  John Goodman,  James Cromwell,  ...
 
  
 
1927.  George Valentin, vedette connue et reconnue du cinéma muet, prend conscience que le cinéma parlant arrive à grand pas. Au plus fort de son succès, il croise le regard de la jolie Peppy, une jeune figurante qui petit à petit le remplace dans le coeur des gens.
 
 
 
LA NOTE DE PASSIFLORE :
 
Alors là, ma foi, j'avais hâte de voir ce film et je ne suis vraiment pas déçue.  C'est un pari risqué que Michel Hazanavicius a voulu tenté; pari réussi, bravo à lui.
   
Esthétiquement, c'est beau; les acteurs sont splendides et, surtout, le genre - film muet des années 20 - est respecté. Jean Dujardin, qui  habituellement donne dans l'humour, est excellent dans ce rôle à la fois drôle, dramatique et romantique. Avec ce travail essentiellement visuel, il nous montre tout son talent et, film après film, nous confirme sa belle carrière.
   
Pour le premier rôle féminin, le réalisateur a choisi sa compagne l'actrice Bérénice Béjo, que l'on connait essentiellement pour son rôle dans "OSS 117", au coté de Jean Dujardin également. Celle-ci est tout simplement divine dans ce rôle, géniale.
   
Côté casting seconds rôles, la distribution est juste parfaite John Goodman, James Cromwell, Penelop Ann Miller, Malcolm McDowell : de grands acteurs TV / ciné américains, je ne m'y attendais pas belle surprise. 
   
Son seul bémol est sans doute sa bande-annonce qui en montre bien trop, vraiment dommage. 
     
 
 
LES RECOMPENSES ET APPARITIONS TELES :

   

Le film a reçu deux récompenses au New York Critics Circle : Meilleur Film de l'année et Meilleur Réalisateur de l'année. Bravo à Michel Hazanavicius.

 

Jean Dupardin a été invité dans l'émission américaine de Jimmy Fallon pour la promo de The Artist et fait son show.   Il a été l'invité de Jay Leno ce 3 février 2012.  Il continue sa promo en participant au Saturday Night Live au côté de Zooey Deschanel et au Funny or Die pour quelques scketchs. 

 

Durant les 69ème Golden Globes, "The artist" remporte trois trophées : Meilleur Musique de film, Meilleur Comédie et Meilleur Acteur pour Jean Dujardin. 

 

Février 2012 : les résultats des Bafta awards tombent. The artist sort grand favoris en remportant 7 trophées (sur 10) : Meilleur Film, Meilleur Scénario Original et Meilleur Réalisateur pour Michel Hazanavicius, Meilleur Acteur pour Jean Dujardin, Meilleur Musique pour Ludovic Bource, Meilleure Photo et Meilleurs Costumes.  La classe !

Michel Hazanavicius a également reçu une récompense espagnole à la Cérémonie des Goya : Meilleur Film Européen.

 

César 2012 : Le long-métrage reçoit 6 récompenses (sur 10) récompensant le Réalisateur, le Son et Meilleur Actrice pour la première fois Bérénice Béjo. Jean Dujardin rate le trophée au profit d'Omar Sy.

 

On compte également 4 nouveaux trophées des Independent Spirit Awards : Meilleur Photographie, Meilleur Acteur, Meilleur Film et Meilleur Réalisation.

 

Et pour finir, les Oscars. Beau palmarès pour The Artist qui remporte 5 récompenses : Meilleur Musique, Meilleurs Costumes, Meilleur Acteur, Meilleur Réalisateur et Meilleur Film. Une vraie prouesse pour ce petit film frenchie qui totalise une soixantaine de récompenses. N'oublions pas Uggie, le chien du long-métrage, qui a lui aussi eu sa petite récompense.

 

 

 

 
l'artiste 
     
A voir également le bétisier  du film et un "Bref spécial pour Uggie", excellent !!
 
 
 
Repost 0
Published by Passiflore - dans Archives films 2011
commenter cet article
18 septembre 2011 7 18 /09 /septembre /2011 13:44

  MON COUP DE COEUR

 

 

de  Vincent Garenq                                                          (Biopic - Durée : 1h45)

avec  Philippe Torreton, Noemie Lvovsky, Wladimir Yordanoff, Raphael Ferret

 

 

 

2001.  En France et en Belgique, quatorze personnes sont arrêtées pour viols sur mineurs.

 

A travers les yeux d'Alain Marécaux, retour sur l'Affaire d'Outreaux ou sur la plus grande erreur judiciaire française.

 

 

 

LA NOTE DE PASSIFLORE :

 

Ce long-métrage qui retrace l'Affaire Outreaux n'était déjà pas une chose facile à faire; c'est pourtant avec un grand sens de la retenue - et sans dépasser les frontières du pathos - que Vincent Garenq réalise son second film. En choississant Philippe Torreton, il fait un excellent choix. Celui-ci en effet entre dans la peau de son personnage avec une grande égalité à ce qu'on imagine d'Alain Marécaux, qui est le point fort de ce film.  Bravo à lui.

 

Les personnages secondaires sont également très bien casté (en particulier pour Myriam Badaoui et le juge Burgaut, impressionnant).

 

Deux choses étonnantes pour ce film : le fait de garder les vrais noms et l'absence de bande-son, qui finalement n'est pas un point négatif.

 

A voir absolument.

 

 

  bande-annonce  PRESUME COUPABLE

       

presume-coupable.jpg

 

 

 

Repost 0
Published by Passiflore - dans Archives films 2011
commenter cet article
1 juillet 2011 5 01 /07 /juillet /2011 20:55

MON COUP DE COEUR

 

 

 

de Lionel Steketee, Fabrice Eboué et Thomas Ngijol (Comédie - Durée : 1h35)

avec  Fabrice Eboué, Thomas Ngijol, Etienne Chicot, Joséphine De Meaux,  ...

 

 

Alors que leur père est sur le point de pousser son dernier souffle, Joël et Régis, deux demi-frères qui ne se sont pas vu depuis 20 ans, se retrouvent sur la terre natale du mourant.

 

Quand celui-ci passe l'arme à gauche, il leur lègue un document. Mais les deux hommes, déçus de ne pas hériter de Biens un peu plus matériels, déchirent le fameux document sans état d'âme.

 

Ce feuillet est en fait un Acte d'Affranchissement datant de l'Esclavagisme - et est un véritable symbole de l'Abolition dans le Monde d'aujourd'hui. Pour les punir de leur cupidité, une vieille tante les envoie au temps où l'esclavagisme battait son plein.

 

 

LA NOTE DE PASSIFLORE :

 

Drôle, désopilant [ parfois proche du graveleux, il faut l'avouer ] ce long-métrage chassera à coup sûr votre déprime      

    

Un scénario assez audacieux (le thème de l'esclavagisme a souvent été exploité au cinéma mais rarement sur le ton de l'humour) et une réalisation sans chichi mais sobre et visuellement typiquement frenchy. Utilisant tous les clichés connus, Fabrice Eboué et Thomas Ngijol nous servent un bon nombre de pirouettes humoristiques qu'on leur connaît déjà.

      

Côté casting, quelques seconds rôles connus : Joséphine de Meaux, Franck De La Personne, Catherine Hosmalin sont de la partie, j'adore.

  

Bref, pas forcément le film de l'année mais qui a le mérite de nous faire bien rire.

 

A voir.

     
bande-annonce  CASE DEPART

 

case-depart.jpg

 

Repost 0
Published by Passiflore - dans Archives films 2011
commenter cet article
28 juin 2011 2 28 /06 /juin /2011 19:16

MON COUP DE COEUR

 

 

 

de Roshdy Zem                                                                (Biopic -  Durée : 1h30)

avec  Sami Bouajila,   Denis PodalydèsSalomé StéveninNozha Khouadra, ...

 

 

1991. Omar, un jeune jardinier maghrébin est arrêté pour le meurtre sanglant de sa riche patronne. Celui-ci clame son innocence mais tout l'accuse.

 

Retour sur le destin tragique d'Omar Raddad, le plus innocent des condamnés - aux yeux du peuple.

 

 

 

LA NOTE DE PASSIFLORE  :

 

Si l'histoire est connue de tous, on entre dans les tréfonds de la vie du célèbre condamné-gracié, Omar Raddad : sa famille, son incarcération, sa libération, son combat pour rétablir la vérité et, surtout, son honneur.

        

Sans trop de pathos, Roschdy Zem réussit a nous embarquer dans ce drame où la Justice peine encore a connaître les faits sur ce fameux jour de juin 91. 

    

Le plus du film est Sami Bouajila qui interprète le premier rôle avec un talent certain, bravo à lui.

 

[ Adapté de deux livres : l'un de Jean-Marie Rouart "Omar, la construction d'un coupable" et l'autre de Omar Raddad lui-même  "Pourquoi moi"  ]     

 

Excellent, poignant, saississant qu'est ce film.   A voir.

 

 

bande-annonce  OMAR M'A TUER

 

omar-m-a-tuer.jpg  


Repost 0
Published by Passiflore - dans Archives films 2011
commenter cet article
27 mai 2011 5 27 /05 /mai /2011 20:39

de Xavier Durringer                                                       ("Biopic" - Durée : 1h45)

avec  Denis Podalydès, Florence Pernel, Bernard Lecoq, Samuel Labarthe, ...

 

 

 

7 mai 2007.  Nicolas Sarkozy est sur le point de devenir Président de la République. Mais en ce jour d'élection, son épouse, Cécilia, l'a quitté.

    

Cafardeux, il se remémore ces dernières années qui les a menées au pouvoir ou comment il est arrivé à être seul en ce jour de gloire politique.

 

 

 

LA NOTE PASSIFLORE :

 

En début de film, il est expliqué que celui-ci est "fictif". J'ai trouvé ça ridiculement drôle puisque l'on en connaît une grande partie via les médias; la vie des Sarkozy étant de notoriété publique. Mais le réalisateur a précisé que de nombreuses scènes étaient fictives afin de donner une certaine vraissemblance à ce long-métrage.

   

Les acteurs sont in-cro-ya-bles de vérité : un excellent carré d'as (Florence Pernel, Bernard Lecoq, Samuel Labarthe et en particulier Denis Podalydès qui interprète le président Nicolas Sarkozy), acteurs solides dans le monde du cinéma français. Ils se sont vraiment donnés à fond pour incarner nos politiciens à la perfection. Épatant !

     

Le scénario est bien construit et sans fausse note excepté le bande-son qui donne un air "clownesque" à certaines séquences (à moins que ce ne soit volontaire !!?? ). 

     

La trame du film est construite sur le jour de l'élection de Nicolas Sarkozy ponctuée de flashback qui retrace les années 2000. 

     

Uniquement pour les plus curieux.

 

 

  bande-annonce  LA CONQUETE

 

la-conquete.jpg

 

 

 

 

Repost 0
Published by Passiflore - dans Archives films 2011
commenter cet article
8 avril 2011 5 08 /04 /avril /2011 23:10

de José Alcala                                                         (Policier - Durée : 1h30)

avec   Catherine Frot,   Karim Seghair,   Marie Raynal,   Tchéky Karyo,  ...

 

 

 

Capitaine de police amère, blessée par la vie, Fabienne voit son existence chamboulée par la mort d'Olga, une jeune prostituée dont le petit garçon a disparu.

 

Elle tente alors de le retrouver mais des hommes le recherchent tout autant.

 

 

 

LA NOTE DE PASSIFLORE :

  

Un film sombre qui nous plonge dans une enquête policière au féminin.

   

Personnellement, je me suis un peu ennuyée : action trop lente, scènes inutiles, scénario insipide, trop faible et sans réel intérêt. Le casting relève à peine le niveau.

   

Long-métrage vu en avant-première en présence du réalisateur José Alcala et de l'actrice Catherine Frot, j'ai cependant apprécié leur venue et leurs explications face à un film que je n'ai pas vraiment apprécié.

  

Dommage car la bande-annonce nous promettait un bon polar.

 

 

  bande-annonce  COUP D'ECLAT

 

coup-declat.jpg

 

 

 

 

Repost 0
Published by Passiflore - dans Archives films 2011
commenter cet article
26 mars 2011 6 26 /03 /mars /2011 16:11

de Philippe Claudel                                                (Comédie - Durée : 1h45)

avec  Stephano Accorsi,  Neri Marcoré,  Lisa Cipriani,  Clothilde Courau,  ...

 

 

 

Veuf depuis de nombreuses années, Alessandro, un prof d'origine italienne, éleve sa fille Irina tant bien que mal.

 

Mais la jolie demoiselle a maintenant 15 ans et, côté coeur, est incomprise de son père. Celle-ci a alors dans l'idée de lui trouver une compagne.

 

 

 

LA NOTE DE PASSIFLORE :

 

Un film sympa mais qui est tenu à bout de bras par ses acteurs, en particulier Stephano Accorsi qui alterne entre rire et émotion.  

    

Je suis assez déçue car le scénario est (bien trop) léger par rapport a ce qu'on en attend en voyant la bande-annonce, dommage. Côté seconds rôles pas mal d'inconnus pour nous mais vraiment bons : la jeune Lisa Cipriani et Neri Marcoré en particulier. L'on y retrouve également Clothilde Courau et Anouk Aimée, actrices connues qui participe avec justesse à ce long-métrage.

    

Philippe Claudel réalise ici son deuxième long-métrage : après l'excellent dramatique "Il y a longtemps que je t'aime", il passe cette fois-ci à la comédie et évoque le temps qui passe, la perte des êtres chers, la peur de refaire sa vie ou de la voir changer.

    

Lors de l'Avant-Première, Philippe Claudel a déclaré : "J'ai écrit ce film quand ma fille était petite et maintenant elle a presque le même âge que le personnage de Lisa, c'est inquiétant ! (rires)".    

    

Pour les fans du genre uniquement.

 

 

    bande-annonce  TOUS LES SOLEILS

 

tous-les-soleils.jpg

 

 

 


Repost 0
Published by Passiflore - dans Archives films 2011
commenter cet article

 

cooltext1426076376.png

aux amoureux du cinéma !!

 


Fan de cinéma ??

Ce blog est pour vous !!

 

 

Cinema

 

 

Vous y trouverez mes synopsis

 

et mes avis personnels !!


 
Vous pouvez, vous aussi, donner votre avis, positif ou négatif, sur les films récents du 7ème art.

 

 

 

------------------------

Mes films préférés

 

N'oublie jamais

Collision

Kiss kiss bang bang

Le cercle des poètes disparus

Slumdog millionaire

La ligne verte

L'âge de glace

Petits meurtres à l'anglaise

Tanguy

Bad Santa

Very bad trip

...

 

 

------------------------

Mes acteurs préférés

 

Robert Downey jr.

Meryl Streep

Rachel McAdams

Emily Blunt

Kristin Scott Thomas

Valérie Benguigui

François Berléand

James Franco    

Stanley Tucci

...

 

 

------------------------