Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
21 juillet 2013 7 21 /07 /juillet /2013 10:38

de Guillermo del Toro                                                               (SF -  Durée : 2h15)

avec  Charlie Hunnam,  Idris Elba,  Rinko Kikuchi , Max Martini,  Ron Perlman

 

  

 

Année 2020. Depuis 7 ans,  Raleigh Becket et son frère s'unissent pour combattre des monstres tout droit sorti de nos plaques tectoniques. En effet, plusieurs fois par an ces monstres géants qu'on nomme "Kaiju" viennent dévastrer notre planète. Les pays du Monde entier se sont alors alliés pour créer des robots géants, les "Jaeger", qui permettent de vaincre ces envahisseurs.  Mais lors de leur cinquième intervention, le combat se terminent mal.    

   

5 ans plus tard, Raleigh Becket est de nouveau appelé à la rescousse. Les attaques sont de plus en plus violentes et rapprochées...  

 

 

LA NOTE DE PASSIFLORE :

 

[ vu en 2D ]

  

Le casting ne se composent pas de grandes têtes d'affiche, pourtant chacun d'eux à une belle filmographie : Charlie Hunnam (que l'on connaît principalement pour son rôle dans la série "Sons of Anarchy") a joué aux côtés de Elijah Wood dans "Hooligans". Il a également participé au film "Retour à Cold Mountain" aux côté de Nicole Kidman, Jude Law et Rénée Zellwegger.  

   

Idris Elba - que l'on connaît un peu plus - a une belle palette de seconds rôles à son actif ("Thor 1 et 2", "Prometheus", "Ghost Rider l'esprit de vengeance", "28 semaines plus tard" ou encore "RockNRolla". Idris Elba a aussi de nombreuses participations télé telles que "les experts miami", "New York Police Judiciaire", "the Big C" aux côtés de Laura Linney et "Luther" dont il est le personnage principal depuis 3 saisons. On le retrouvera très prochaiement dans le biopic sur Nelson Mendela "Long walk to Freedom").

    

Ron Perlman en guest star - on ne cite plus sa carrière -  mais il reste l'indétrônable Bête dans "la Belle et la Bête", série des années 80. Ces dernières années, on a pu le voir dans "Drive", et surtout en Hellboy de la saga du même nom  et on le retrouvera d'ailleurs dans la suite "Hellboy III". Grâce à sa voix grave, il fait de nombreux doublages ("Raiponce", "Tarzan 2", "Scooby-doo aux pays des pharaons" ou encore le manga "Afro Samouraï")

   

Le petit plus du film est sans conteste une petite actrice japonaise Mana Ashida que l'on voit très (trop) peu (1 minute 30 seulement !) mais la demoiselle est excellente, très crédible et à fond dans son rôle. A tout juste 9 ans, elle participe à son 3ème long-métrage mais est déjà bien connue dans son pays pour ses rôles dans les séries télés et ses apparitions publicitaires. J'espère que nous aurons l'occasion de la revoir dans des longs métrages internationaux.

  

mana-ashida-copie-1.jpg

 

 

Le point faible de ce long métrage est à n'en pas douter le nombre de clichés typement américains : la fin, les personnages qui se sacrifient et ceux qui sont les héros, actions/scènes prévisibles, etc.

           

Le côté sonore est très rock et colle bien aux scènes d'actions. Le compositeur Ramin Djawadi ne vous dit sans doute  rien mais il a composé la musique (additionnelle) de "Iron man", "Batman begins" et de séries tv  tels que "Game of Thrones" ou "Flash Forward". Il a également composé les films animés comme "Sammy 1 et 2" et "les rebelles de la forêt 1 et 2". Plus loin dans le temps, Ramin Djawadi compose pour "Pirates des Caraïbes la malédiction du Black Pearl" ou encore "The Island".

 

Malgré un scénario un peu faible et assez prévisible  Pacific rim est sans doute le film SF de l'année (avec "Iron man 3") car visuellement irréprochable. Excepté le premier monstre qui, selon moi, est mal fait, Guillermo del Toro a parfaitement géré les combats entre les "Kaiju" et les "Jaeger", c'est impeccable. On en prend plein les yeux. Autant être plus précise, vous irez simplement pour son visuel !!

 

 

bande annonce  PACIFIC RIM

 pacific-rim.jpg

 

 

 

Repost 0
7 juillet 2013 7 07 /07 /juillet /2013 23:34

de  Marc  Forster                                                                            (SF - Durée : 2h)

avec  Brad  Pitt,  Mireille  Enos,  Fana  Mokoena,  David  Morse,  Elyes  Gabel,  ...

 

 

 

Alors que Gerry et sa petite famille traversent New York en voiture, un chaos inimaginable commence à régner.  Malgré le désordre Gerry - ancien agent lié aux Nations Unis - comprend très vite le danger : l'Homme est attaqué par l'Homme.

  

Un virus encore inconnu se propage à grande vitesse et il faut prendre la fuite.

   

 

LA NOTE DE PASSIFLORE :

 

[ vu en 2D ] 

 

Brad Pitt est égal à lui même : un bon papa et un (habituel/potentiel/perpétuel) sauveur de l'humanité comme le savent si bien faire les Américains.

 

On note la présence de quelques acteurs connus tels que David Morse (l'inoubliable acteur de "La ligne verte" aux côtés de Tom Hanks et du regretté Michael Clarke Duncan) et Matthew Fox (la série "Lost").

 

La bande-son est parfaite et convient à ce genre de film. Le Son du groupe Muse y voit également l'honore d'être incorporé dans la BO avec "isolated system".

 

Marc Forster s'en sort plutôt pas mal avec un scénario pourtant sans surprise (l'intrigue est d'une banalité sans nom, c'est du vu et revu mais ça se laisse regarder). Cependant la réalisation est plus que correcte (avec son énorme budget, ça serait dommage... mais suite à son navet  "Quantum of Solace", on doute un peu). Le visuel est parfait (par exemple les scènes dans l'avion et les morts-vivants sont impeccables). Pas de temps morts mais selon moi Forster ne se démarque pas des autres films de zomzom (heureusement, y a quand même moins de ralenti que dans la saga "Resident Evil", oufff).

 

Au final, c'est un bon long-métrage, divertissant, mais je n'achèterai clairement pas le DVD/blu ray. J'ai largement préféré les "28 jours plus tard"et "28 semaines plus tard" (et "Shaun of the dead" pour le côté humoristique), indétrônables !

 

Une suite est déja prévue - voire deux si le succès est au rendez-vous.

 

 

bande annonce  WORLD WAR Z

world-war-z.jpg

 

 

Avec plus de 2 400 000 entrées vendues en France, "World War Z" aura une suite voire d'une trilogie en fonction du succès attendu.  A suivre donc...

 

 

 

 

Repost 0
23 mars 2013 6 23 /03 /mars /2013 22:06

MON COUP DE COEUR

     

 

 

de Antoine Fugua                                                                     (Action - Durée : 2h)

avec   Gerard  Butler,   Aaron  Eckhart,   Morgan  Freeman,   Angela  Bassett,   ...

  

 

Après la mort accidentelle de la Première Dame des Etats Unis, Mike Banning, agent chargé de la sécurité du couple présidentiel, se voit transférer dans les bureaux des services secrets. 

      

Benjamin Asher, Président des Etats Unis, se plonge dans le travail après la mort de son épouse - prenant à peine le temps de s'occuper  de son fils unique. Lors d'une rencontre avec un ministre de la Corée du Sud, le Président américain ne se doute pas un seul instant qu'il va tomber dans un guet apens qui pourrait bien lui coûter la vie... et celle de la Nation toute entière !!

 

 

 

LA NOTE DE PASSIFLORE :

        

Le premier point fort de ce long-métrage est tout d'abord l'action. Ça tire de partout, ça bouge bien, ça tombe comme des mouches; la Maison Blanche est un vrai champs de ruine. 

      

Son second point fort, et pas des moindres, est le casting d'enfer (comme le devient la Maison Blanche en moins de 5 minutes !!) : Gerard Butler et Aaron Eckhart en tête (la classe). Même avec l'action en continue, Gerard Butler se donne à fond et assure.  Pas de fausse note, son rôle lui va parfaitement bien. Après son rôle de "Double Face" dans Batman (the Dark Knight), Aaron Eckhart endosse le costume de Président qui se retrouve aux mains avec des Coréens pas contents du tout. [ Il y a fort à parier d'ailleurs que le film soit censuré là-bas ]. A leurs côtés, un second rôle de qualité Monsieur Morgan Freeman - qui devient le Président par intérim - , Angela Bassett (que l'on a pu voir ses dernières années dans ''Notorius B.I.G", "Green Lantern" ou encore "Target") est ici sous les traits de la Directrice des Services Secrets américains et Radha Mitchell ("Silent Hill" 1 et 2, "Clones", "Man on fire" entres autres...) est la femme de Butler.

     

Côté réalisation, c'est bien fait, c'est propre et Fugua évite les mauvais effets spéciaux. Le seul point faible de ce film est malheureusement son côté cliché cliché cliché  : un homme seul s'occupe des méchants, butent les intrus one by one, s'applaudissent à la moindre occasion (et God Bless America bla bla bla). 

 

Mais bon, au final, ça passe tout de même. Les deux heures sont bien utilisées et on évite les scènes inutiles ou les effets spéciaux pourris. Non, ma foi, ça rend bien : si vous voulez voir un vrai carnage, allez voir ce film.

 

 

bande annonce  LA CHUTE DE LA MAISON BLANCHE  

 La-chute-de-la-maison-blanche.jpg

 

 

 

 

Repost 0
24 février 2013 7 24 /02 /février /2013 21:43
   Vendredi 22 février 2013 - 21h. Théâtre du Châtelet, Paris.
 
 
  cesar 2011
 
 
 
 
Cette année, c'est Jamel Debbouze qui préside : "(...) A partir de ce soir, le Président des César sera élu à vie ! Ca tombe bien, c'est moi" (...). "Pendant mon annénat - c'est comme un quinquennat mais sur un an - je propose des solutions concrètes pour améliorer notre situation à tous" (...). "Moi, président des César, je serai le président de tous les nommés. Je ne serai pas le président des remakes, des suites" (...).  "Moi président, je nommerai le premier gouvernement du cinéma français. A la Justice : Samy Naceri ; aux Affaires Etrangères et au Tourisme : Gérard Depardieu ; aux Finances et à l'Argent : Vincent Maraval et Thomas Langmann (comme ça on est sûr que c'est la merde) ; au Travail et Emploi : Jérôme Seydoux ; à la Défense : Basile Boli" (...). "Je déclare ouverte la 38ème et dernière Cérémonie des César".     
 
  Jamel Debbouze
 
 
 
 
 
  Voici les gagnants de cette 38ème Cérémonie des César :  
 
Meilleur espoir féminin : Izia Higelin pour "Mauvaise Fille"
Meilleur premier film : "Louise Wimmer" de Cyril Menneguin
Meilleur acteur second rôle : Guillaume de Tonquedec dans "Le Prénom"
Meilleur film d'animation : "Ernest et Célestine" de Vincent Patar, Benjamin Renner et Stéphane Aubier
Meilleure adaptation : "De Rouille et d'Os" de Jacques Audiard
Meilleur espoir masculin : Mathias Schoenaerts pour "De Rouille et d'Os"
Meilleure photo : Romain Winding pour "Les Adieux à la Reine"
Meilleur son : Antoine Deflandre, Germain Boulay, Eric Tisserand pour "Cloclo"
Meilleur film étranger : "Argo" de Ben Affleck
Meilleure musique originale : Alexandre Desplat pour "De Rouille et d'os"
Meilleur scénario original : "Amour" de Michael Haneke
Meilleure actrice second rôle : Valérie Benguigui dans "Le Prénom"
Meilleur film documentaire : "Les Invisibles" , Sébastien Lifchitz
Meilleurs décors : Katia Wyszkop pour "Les Adieux à la Reine"  
Meilleur montage : Juliette Welfling pour "De Rouille et d'os"    
Meilleurs costumes : Christian Gasc pour "Les Adieux à la Reine"
Meilleur court-métrage : "Le Cri du homard" de Nicolas Guiot
Meilleur réalisateur : Michael Haneke pour "Amour"
Meilleure actrice : Emmanuelle Riva dans "Amour"
Meilleur acteur : Jean-Louis Trintignant dans "Amour" 
Meilleur film : "Amour" de Michael Haneke
 
 
 
 
RESUME DE LA SOIREE : 
   
Ce qui m'a choquée le plus, c'est la perte de qualité par rapport aux années précédentes.  
     
Tout d'abord Jamel Debbouze, dont les blagues tombaient à plat, était sans intérêt.   Les intervenants étaient moins drôles, moins dynamiques.  Antoine De Caunes a (re)fait un sketch plutôt drôle avec montage (et a encore frappé fort puisqu'il a donné en direct le numéro de téléphone fixe de son éternel acolyte). L'an passé, on avait apprécié un sketch vidéo de François Berléand et le sketch de Laurent Laffite sur la scène du Châtelet. Cette année ils réitèrent : on a ainsi pu voir un sketck de Berléand (sur le thème "Star Wars" ça vaut le coup d'oeil) et un Lafitte bégayant. Les Kaïra ont également brillé d'humour, même s'ils n'ont pas sauvé la soirée.    
     
Je suis ravie pour Valérie Benguigui et Laurent de Tonquédec (pour le film "Le prénom") et déçue pour un Patrick Bruel reparti sans trophée malgré sa belle performance. De même pour Jeremy Renier qui l'a loupé. Le film "Camille redouble" qui partant favori avec 13 nominations est reparti bredouille. 
        
Enfin, Kevin Costner, qui a reçu un César d'Honneur pour l'ensemble de sa carrière, a paru bien ému : (en anglais) "Pour compléter ma carrière, il me fallait un film ici en France, dans votre beau pays. C'est chose faite avec mon réalisateur McG. Merci McG. Nos deux pays ont tant emprunté l'un a l'autre au nom du cinéma, merci à vous de m'avoir accepter comme je suis" et de conclure en français : "Merci de m'accepter pour ce que je suis".    
 
     
 
Cesar-2013-Kevin-Costner-recoit-un-Cesar-d-honneur.jpg 
 
 
 
 
Beaucoup de récompenses pour le film "Amour" que je n'ai pas vu. Je vais m'empresser de réparer cette erreur; à n'en pas douter c'est mérité.
Il repart donc avec 4 statuettes : César du meilleur réalisateur pour Michael Haneke, César de la meilleure actrice pour Emmanuelle Riva, César du meilleur acteur pour Jean-Louis Trintignant et César du meilleur film (pour Michael Haneke donc) 
 
 
   
Bilan de la soirée :
 
Objectivement, j'espère ne jamais revoir une soirée pareille !! Point.
 
 
 
 
Et Antoine de Caunes de conclure comme chaque année :
"Gloire aux vainqueurs, Honneur aux vaincus"  
 
 
antoine-de-caunes-cesar
 
 
 
 

 

BRAVO A TOUS !!!!!  
 
 
 
 
 
Repost 0
14 février 2013 4 14 /02 /février /2013 21:23

de Sacha Gervasi                                                              (Biopic - Durée : 1h35)

avec Anthony Hopkins, Helen Mirren, Scarlett Johansson, Toni Colette,  ...

  

 

 

Retour sur la vie d'Alfred Hitchcock. Alors qu'il peinait à trouver un nouveau projet, Hitchcock jette son dévolu sur un livre de Robert Bloch "Psychose". Cependant ses collaborateurs habituels n'adhèrent pas au scénario du film.  Confronté à des difficultés financières pour le réaliser, il en vient à hypothèquer sa propre maison.
 
Il ne le sait pas encore mais avec "Psychose", Hitchcock va devenir le maitre du Suspens.

 

 

 
LA NOTE DE PASSIFLORE :
   

La trame traite l'envers du décors de la vie d'Hitchcock durant le tournage du film "Psychose". Si ce long-métrage accuse une certaine lenteur, sa qualité scénaristique dépasse largeur ce point faible. On en apprend pas mal sur lui et ses réalisations, en particulier sur son plus célèbre film. D'ailleurs, cela donne envie de le revoir...

 

Anthony Hopkins est exceptionnel de vérité. La ressemblance (surtout de profil) est saississante !! Les actrices qui l'entourent  sont tout aussi excellentes : Helen Mirren (en épouse d'Alfred Hitchcock) - avec une grande justesse - vole un peu la vedette à Hopkins; Scarlett Johansson (sous les traits de Janet Leigh); Jessica Biel (dans la peau de Vera Miles) et Toni Collette (qui devient la secrétaire du réalisateur) que je n'ai absolument pas reconnu, génial !!            

 

Un bel hommage pour le maitre du Suspens.       

 

   
 
Hitchcock.jpg
 
 
Avec seulement 5 nominations, Anthony Hopkins et Helen Mirren 'ont reçu aucunes récompenses pour leurs incroyables performances. Etonnant !

 
Repost 0
10 février 2013 7 10 /02 /février /2013 16:17

de Robert Zemeckis                                                         (Drame - Durée : 2h15)

avec  Denzel Washington,  Kelly Reilly,  Bruce Greenwood,  Don Cheadle,  ...

 

 

 

Le Capitaine William "Whip" Whitaker, pilote d'avion de ligne, se voit contraint de faire un atterrissage forcé lors d'un vol vers Atlanta.

 

S'il est tout d'abord élevé au rang de héros, l'enquête révèle par la suite qu'il était sous l'emprise d'alcool et de drogue.

 

 

 

LA NOTE DE PASSIFLORE :

   

Le gros point faible du nouveau film de Robert Zemeckis est une réalisation d'une lenteur extrême : 2h15 dont on peut facilement ôter 40 minutes de scènes inutiles.  De plus, sur un sujet déjà utilisé 1000 fois, il aurait fallu se démarquer.  Raté !!

 

Le point fort est sans conteste le casting. En tête un Denzel Washington qui cumule ce genre de rôle : "Unstoppable", "L'attaque du métro 123", "Déjà vu" etc... Les héros n'ont plus de secret pour lui !  Malgré tout, c'est un genre qui lui va bien. Ici,  en pilote alcoolique, il sauve les passagers d'un avion. A ses côtés, Don Cheadle  joue l'avocat de Denzel Washington (on a pu le voir dans les trilogies "Iron Man" et "Ocean's 11, 12 et 13", "Collision" ou encore le poignant "Hotel Rwanda").  Bruce Greenwood joue pour la seconde fois auprès de D.W. (on reconnaît cet acteur pour  sa présence dans un grand nombre de film à succès "I, robot", "Truman Capote","Star Trek", "Benjamin Gates" et on le verra d'ailleurs dans les suites de "Star Trek 2" et "Benjamin Gates 3"). Egalement présente, l'actrice anglaise Kelly Reilly que l'on a vu principalement dans "Sherlock Holmes" ou la trilogie de Cédric Klapisk ("L'auberge espagnole", "Les poupées russes" et en fin d'année 2013 "Casse-tête chinois"). Dans "Flight", elle campe le personnage particulièrement difficile d'une camée, bravo à elle !! A noter, la présence de John Goodman ("the Artist", "Argo", "extrèmement fort et incroyablement près" etc. ainsi qu'un grand nombre de doublage pour les films animés tels que "la princesse et la grenouille", "l'Etrange pouvoir de Norman", "Monstres academy", "Kuzco 1 et 2", "Le livre de la jungle", ...).

 

Le niveau des acteurs peine à sauver le film. Pour les fans du genre uniquement.

 

 

    bande annonce  FLIGHT

 

flight.jpg

 

 

Repost 0
3 février 2013 7 03 /02 /février /2013 11:35

de Kathryn Bigelow                                                       (Drame - Durée : 2h30)

avec  Jessica Chastain,  Jason Clarke,  Kyle Chandler,  Mark Strong,   ...

 

 

 

Suite aux attentats du 11 Septembre, les Etats Unis traquent leur ennemi numéro 1 : Oussama Ben Laden.

 

Une traque aussi longue que déterminée.

 

 

 

LA NOTE DE PASSIFLORE :

 

Avec une première partie visuellement difficile (scènes de tortures), ce film est, selon la réalisatrice, correct de bout en bout. [ Elle avait d'ailleurs fini son film avant la mort de Ben Laden et a refait la fin pour coller à la réalité ].  Son point faible est sans doute la véracité des faits; après tout, on y était pas !! . Cependant, Kathryn Bigelow fait bien comprendre à la fin que le personnage principale du film n'existe sans doute pas (c'est plutôt un travail d'équipe que d'une seule) mais que la trame de fond est exact. Le sujet n'était pas évident à traiter, rien que pour cela bravo.

  

Jessica Chastain, déterminée à trouver Ben Laden, tient plutôt bien son rôle. Joint à elle une belle palette d'acteurs dont Mark Strong ("Green Lantern'', "Kick ass", "Sherlock Holmes", "La taupe", etc...) et Kyle Chandler (connu depuis la série "Demain à la Une" puis au cinéma dans "King Kong" de Peter Jackson, "Super 8" et plus récemment dans le film de Ben Affleck "Argo". Il fait également parti de la série "Friday night lights").

  

2h30 c'est un peu long certes mais entres les scènes d'actions et le jeu des acteurs, ça passe bien. 

 

 

bande annonce  ZERO DARK THIRTY

  zero-dark-thirty.jpg

 

 


Récompenses :

 

Golden Globe de la Meilleure Actrice pour Jessica Chastain.

 

Oscar du Meilleur Montage Sonore pour Paul N. J. Ottosson.

 

 


 

Repost 0
2 février 2013 6 02 /02 /février /2013 16:11

MON COUP DE COEUR

 

 

 

de David O. Russell                                                         (Comédie - Durée : 2h)

avec  Bradley Cooper,  Jennifer Lawrence,  Robert DeNiro,  Chris Tucker,  ...

 

 

 

Le jour où il trouve sa femme dans les bras de son amant, Pat Solatano perd le contrôle de lui-même.  Pat perd ainsi son job, sa femme et est interné dans un hopital psychiatrique. A sa sortie, huit mois plus tard, il compte bien récupérer son épouse.

 

Mais Pat rencontre Tiffany, une jeune femme au passé trouble qui vient de perdre son mari.

 

 

 

LA NOTE DE PASSIFLORE :

 

Agréable surprise que ce film. La trame de fond est bonne, le scénario   - tragi-comique -   fait un clin d'oeil à la vie : et si malgré les épreuves, la maladie, la perte d'un être cher, on pouvait s'en sortir sans traitement débilitant ? Même si c'est un sujet vu et revu, il est bien maitrisé.

 

Le casting est d'enfer.   Les deux acteurs principaux (Bradley Cooper et Jennifer Lawrence) ont des rôles complètements barrés et s'en tirent à merveille. Bradley Cooper sort un peu de ses rôles de beau gosse, tant mieux. Jennifer Lawrence quant à elle se donne à fond dans son rôle de quasi-hystérique touchante et prouve tout son talent (et vole un peu la vedette à Cooper, selon moi).  Superbe !! A leurs côtés, on retrouve deux autres monuments : Robert DeNiro et Chris Tucker (qui a lui aussi un rôle de frappé !!).

 

Niveau son, la chanteuse anglaise Jessie J nous offre "Silver Lining" (qui est le titre du film) dont voici le clip.

 

La réalisation de classique mais intelligente. J'aurai toutefois aimé qu'elle soit aussi folle que le casting doux-dingue.

 

Bref, malgré son côté "Happy End" ou son scénario sans réelle surprise, ce long-métrage est sympa à voir principalement pour la performance des acteurs.

 

 

 

  bande-annonce  HAPPINESS THERAPY   

  happiness-therapy.jpg

  

 


Récompenses :

 

Oscar de la Meilleure Actrice pour Jennifer Lawrence.


Gloden Globe de la Meilleure Actrice pour Jennifer Lawrence.

 

Bafta du Meilleur Scénario adapté pour David O. Russell.

 

 

 

Repost 0
27 janvier 2013 7 27 /01 /janvier /2013 20:00

  MON COUP DE COEUR

 

 

 

de Quentin Tarantino                                                       (Drame - Durée : 2h45)

avec Jamie Foxx, Christoph Waltz, Leonardo Di Caprio, Samuel L. Jackson, ...

 

 

 

1858, quelque part dans le Texas.  Django est un nègre enchaîné, près à être vendu au plus offrant. Une nuit, le docteur  Schultz - dentiste reconverti en chasseur de primes  - croise sa route. Il l'achète pour une centaine de dollars - non sans avoir au préalable tué deux hommes voulant s'y interposer.

 

Mais Schultz a une idée bien précise qu'il réserve à Django : si celui-ci l'aide a capturer vivants ou morts une bande de malfrats, il lui rend sa liberté.

 

 

 

LA NOTE DE PASSIFLORE :

    

Le Western spaghetti des années 70 est un peu nettoyé de son côté antiquité et retaché de sang par derrière . On trouve ici un western sanglant (comme son prédécesseur) dont le scénario et la bande-son se marient bien. D'un côté un scénario intéressant dont la trame de fond est l'esclavagisme. De l'autre une bande-son où on est  bien servi : Luis Bacalov reprend son titre "Djando" (qu'il avait déjà interprêté dans la première version du film de Sergio Corbucci), "Freedom" de Richie Havens, "Unchained" de 2pac feat. James Brown entre autre. 

   

Niveau réalisation, une signature Tarantino que l'on reconnait fort bien : ses "tueries" précédentes le prouvent, (ses réalisations comme la saga "Kill Bill", "Boulevard de la mort", "Unglourious basterds" ou ses productions "Machete", "Planète terreur" ou encore "Hostel") il est le maître incontesté du sanguinolant.

    

La distribution du film est énormissime : Jamie Foxx y campe le fameux Django avec une certaine simplicité (les armes, les chevaux, les dialogues, rien ne l'arrête). A ses côtés, l'excellent Christoph Waltz (vu dans "De l'eau pour les éléphants", "the Green hornet" ou le précédent long-métrage de Tarantino "Unglourius basterds") qui, je trouve, lui vole un peu la vedette tant sa prestation est parfaite. Quel charisme ce monsieur !! Leonardo Di Caprio quant à lui a dit "détester ce rôle de composition d'homme sans scrupule mais joue à la perfection. On peut apercevoir également le réalisateur en personne Quentin Tarantino y fait un caméo, classe.

 
A voir.

 

 

bande-annonce  DJANGO UNCHAINED

     django-unchained.jpg

 

 

Bonus : pour la  promo du film, Christoph Waltz a fait une parodie, GG !!!

 

 

 

Récompenses :

 

Oscar du Meilleur Second Rôle pour Christoph Waltz.

Oscar du Meilleur Scénario pour Quentin Tarantino.

 

Golden Globe du Meilleur Second Rôle pour Christoph Waltz.
Golden Globe du Meilleur Scénario pour Quentin Tarantino.

 

Bafta du Meilleur Second Rôle pour Christoph Waltz.

Bafta du Meilleur Scénario pour Quentin Tarantino.

 

 

Boudé, Leonardo DiCaprio a tout de même obtenu le National Board of review 2012 du Meilleur Second Rôle.

 

 

Repost 0
13 janvier 2013 7 13 /01 /janvier /2013 14:49
  de Ang Lee                                                          (Fantastique - Durée : 2h05)
  avec   Suraj  Sharma,   Irrfan  Khan,   Raff  Spall,   Adil  Hussain,   Tabu,   ...
 
 
 
Pi Patel, 17 ans, a passé sa jeunesse en Inde entouré de sa famille et du zoo dont son père en tient la gérance. C'est avec stupeur et tristesse qu'on lui apprend qu'ils doivent quitter leur terre natale à cause de la crise financière qui les guette.
    
Au départ de leur nouvelle vie pourtant, le cargo dans lequel ils ont levé l'ancre (en compagnie de leurs animaux) sombre. Après avoir cherché désespérément sa famille, Pi se retrouve seul dans une barque. Mais l'un des plus grands prédateurs de la faune sauvage a embarqué avec lui.
 
 

 

LA NOTE DE PASSIFLORE :
    
[ vu en 2D ]
    
Si une grande majorité du film se situe dans les flots de l'Atlantique, la première demi-heure est toutefois importante puisqu'elle permet aux spectateurs d'installer une certaine empathie pour le personnage principal.         
    
La majorité du casting est pour nous inconnue : le jeune Duraj Sharma, pour son premier rôle, s'en sort plutôt bien. Complètement investit dans le film, il a même appris à nager. (Vaut mieux !! ). Pour la partie adulte du rôle de Pi, c'est Irrfan Khan qui s'y colle (on a pu le voir dans "Slumdog millionaire" ou dans "the Amazing Spider-man").     
              
Le point faible du long-métrage étant principalement ses quelques longueurs (lenteurs), son point fort est sans conteste  le tigre.  Un tigre numériquement par-fait qui est sans aucun doute l'autre héros du film.  
    
On aperçoit (très) rapidement Gérard Depardieu qui campe ici un cuistot odieux sur le cargo (je cherche encore le pourquoi de sa présence, un peu comme Sharon Stone dans "Largo Winch 2" ).
  
Niveau bande-son, je vous met ici un magnifique morceau, morceau qui a remporté le Golden Globes de la "Meilleure Musique de Film". (Et pour les plus fans, voici l'Album entier).   
       
Ça parle grandement de religion mais, qu'à cela ne tienne, c'est un beau film qui vaut le coup d'oeil. Un joli long-métrage avec un début sans prétention aucune qui nous tient jusqu'à la fin.  Ang Lee - avec une réalisation magnifique et soignée - nous envoie dans un univers fantastique, pari réussi.     
 
 
[ Basé sur le livre " l'Histoire de Pi " de Yann Martel ]
 
 
 
    l'Odysée de Pi
 
 
 
" L'Odysée de Pi ", grand favori des récompenses 2013 : Nommé aux Oscars, aux Golden Globes et aux Bafta Awards avec pas moins de 20 nominations. 

Résultat :
 
Oscar de la Meilleure Réalisation
Oscar de la Meilleure Photographie
Oscar de la Meilleure Musique
  
Golden Globe de la Meilleure Musique
 
Bafta Award de la Meilleure Photographie
 
 
 
 
Repost 0

 

cooltext1426076376.png

aux amoureux du cinéma !!

 


Fan de cinéma ??

Ce blog est pour vous !!

 

 

Cinema

 

 

Vous y trouverez mes synopsis

 

et mes avis personnels !!


 
Vous pouvez, vous aussi, donner votre avis, positif ou négatif, sur les films récents du 7ème art.

 

 

 

------------------------

Mes films préférés

 

N'oublie jamais

Collision

Kiss kiss bang bang

Le cercle des poètes disparus

Slumdog millionaire

La ligne verte

L'âge de glace

Petits meurtres à l'anglaise

Tanguy

Bad Santa

Very bad trip

...

 

 

------------------------

Mes acteurs préférés

 

Robert Downey jr.

Meryl Streep

Rachel McAdams

Emily Blunt

Kristin Scott Thomas

Valérie Benguigui

François Berléand

James Franco    

Stanley Tucci

...

 

 

------------------------